National Championship Wrestling

Fédération de Catch à Speech
 
FAQAccueilCalendrierRechercherMembresS'enregistrerConnexionGroupes

Partagez | 
 

 Écurie par écurie, qui pilote où en 2010

Aller en bas 
AuteurMessage
Sκy
j'ai pas assuré
j'ai pas assuré
avatar

Messages : 312
Date d'inscription : 10/12/2009

MessageSujet: Écurie par écurie, qui pilote où en 2010   Dim 17 Jan - 19:00

McLaren Mercedes

1 Jenson Button (GB)
2 Lewis Hamilton (GB)
Le duo de champions du monde anglais émoustille les tabloïdes comme jamais. Arrivé avec le n°1 de Brawn, Button s'est fixé un incroyable défi : battre Lewis Hamilton dans l'écurie qui le couve depuis quasiment son premier go-kart. Ces deux-là n'ont pas grand-chose en commun, sauf peut-être de faire partie des joyaux de la couronne. Début janvier, ils ne s'étaient toujours par parlé, ce qui augure d'une belle collaboration. Le patron Martin Whitmarsh affirme qu'il seront traités à égalité mais on sait comment Fernando Alonso a claqué la porte à Woking il n'y a pas si longtemps. Première déception pour Button, il a raté la récompense de sportif de l'année décernée par la BBC, mi-décembre. Présage ?



Brawn Mercedes Benz

3 Nico Rosberg (All)
4 Michael Schumacher (All)

C'est l'écurie qui est sur toutes les lèvres cet hiver. Pas un jour sans qu'on parle de Mercedes. Cela a commencé par le rachat de Brawn - championne du monde surprise. Puis le constructeur allemand, filiale de Daimler, a changé ses deux pilotes. Rosberg est arrivé de Williams, après une très belle année en Angleterre. Barrichello est parti lui chez Williams. Depuis, l'équipe est parvenue à faire sortir Michael Schumacher de sa retraite pour un gros coup médiatique et peut-être sportif. Tous les sites de F1 étaient sur les dents. Le 22 décembre, "Bild" était le premier à annoncer la signature de l'Allemand, pour un contrat de 7 M€. Le 23, Mercedes confirmait l'information. Mercedes sera soutenu par Petronas, un très gros sponsor. La livrée est dévoilée le 25 janvier au musée de la marque, à Stuttgart. Schumacher a lui effectué ses premiers essais à bord d'une GP2 à Jerez. Il n'en tire que du positif.



Red Bull Racing Renault

5 Sebastian Vettel (D)
6 Mark Webber (AUS)
C'est bien connu, on ne change pas une équipe qui a gagné six fois la saison précédente. C'est pourquoi Vettel et Webber continuent au sein de l'écurie de Milton Keynes avec, cette fois, des chances de titre gonflées par cette jolie stabilité. La seule incertitude concernait Renault, qui traverse une passe difficile mais qui continuera à préparer et à fournir ses V8. Sûr de sa force, Red Bull ne participe pas aux premiers essais de pré-saison à Jerez, début février.


Ferrari

7 Felipe Massa (BR)
8 Fernando Alonso (E)
Le rouge a beaucoup tiré vers le noir la saison dernière et l'arrivée de Fernando Alonso, au côté de Felipe Massa, doit éclaircir le tableau. "Ferrari était au-dessous de ses standards habituels", a concédé Luca Di Montezemolo, lors du dîner de fin d'année à Maranello. L'arrivée d'un double champion du monde à la place de Räikkönen, sacré en 2007 mais parti... en WRC, peut-elle remettre les choses en place ? Massa a-t-il récupéré de son grave accident en Hongrie ? Les Rouges sont-ils préparés à trouver Michael Schumacher sur leur route ? Lors des journées presse de Madonna di Campiglio, il a beaucoup été question du Kaiser et de l'entente Massa-Alonso.


Williams Cosworth


9 Rubens Barrichello (BR)
10 Nico Hülkenberg (D)
L'écurie de Sir Frank a laissé filer Nico Rosberg, l'un des plus grands espoirs de la F1 actuelle, en direction de McLaren-Mercedes et Kazuki Nakajima n'est plus là. C'est un duo bien hétéroclite qui va porter les couleurs de l'une des formations les plus victorieuses de l'Histoire de la F1 puisque Rubens Barrichello est le pilote qui a couru le plus de Grands Prix et que l'Allemand (encore un) Hülkenberg effectuera ses débuts.


Renault

11 Robert Kubica (PL)
12 À déterminer
Maintenant que l'on sait de Genii reprend Renault, il reste à savoir qui sera le coéquipier de Kubica. Contraint de rester en F1 en tant que constructeur après le Crashgate, le Losange n'avait pourtant qu'une envie : oublier et transmettre le témoin. C'est ce qu'a fait léquipe en confiant les rênes au jeune Éric Boullier, le jour même où Flavio Briatore obtenait gain de cause devant le tribunal de Grand instance de Paris. 2009 fut catastrophique, avec notamment l'exclusion à vie Briatore qui a été remise en cause. Quant à Romain Grosjean, qui a sauté en cours de saison dans le baquet de Piquet Jr, il n'a pas convaincu. Surtout, il n'est pas un pilote Gravity. Conservera-t-on un Français sur la grille en 2009 ?


Force India Mercedes


14 Adrian Sutil (D)
15 Vitantonio Liuzzi (I)
Les bons soins du Dr Mallya seront cette année encore prodigués à la doublette Sutil-Liuzzi qui a réussi quelques coups d'éclat en 2009.



STR Ferrari


16 Sébastien Buemi (CH)
17 À déterminer
Sauf surprise, Jaime Alguersuari sera le deuxième pilote Toro Rosso en 2010. Pourtant, depuis le début de l'année, le jeune Espagnol peut se faire du mouron. On lui a mis dans les pattes Ralf Schumacher et Mirko Bortolotti. Il ne devrait être rassuré que lorsque sera publiée la liste officielle par la FOM, car Bruno Senna pourrait lui piquer la place sur si Campos venait à faire faux bond au dernier moment.


Lotus Cosworth

18 Jarno Trulli (ITA)
19 Heikki Kovalainen (FIN)
Présentée officiellement le 14 décembre l'écurie malaisienne au nom très évocateur a misé sur l'expérience de Kovalainen et Trulli. Fairuz Fauzi est le troisième pilote. On attend de voir.


Campos Dallara


20 À déterminer
21 Bruno Senna (BR)
Pedro De la Rosa ne tient plus la corde pour être au première loges du retour du nom de Senna dans la Formule 1. Mais fin 2009 encore, on se demandait si Campos serait sur la grille, en raison d'un budget rikiki. On a ensuite parlé de la venue de Nelson Piquet Jr, liée au rachat par Piquet père de 15% des parts. Le pilote à la valise de dollars la plus chargée devrait emporter l'enchère. À moins que cela ne suffise pas. Malgré les nombreux messages rassurants d'Adrian Campos, un repreneur ou investisseur serait le bienvenu.


US F1 Cosworth


22 À déterminer
23 À déterminer
C'est la grande inconnue de l'hiver mais aussi l'une des écuries où les places restent à prendre. Les rumeurs se succèdent mais on pourrait se retrouver avec le charismatique Argentin José Maria Lopez. C'est aussi l'une des dernières chances de faire de la F1 pour Jacques Villeneuve, tandis que Franck Montagny, maintenant parfaitement acclimaté à l'Amérique, fut un temps sur les rangs, avant d'annoncer qu'il se concentrerait sur l'Endurance. Là encore, les questions financière seront plus que prépondérantes. Cette inconnue sera en tout cas préservée jusqu'à Bahreïn puisque l'écurie de Peter Windsor et Ken Anderson a reçu l'autorisation de la FIA de tester sur le circuit de Barber, dans l'Alabama.


Virgin Cosworth


24 Timo Glock (D)
25 Luca Di Grassi (BRA)
Mardi 15 décembre, Di Grassi est devenu le quatrième Pauliste engagé en F1 en 2009, après Rubens Barrichello, Felipe Massa et Bruno Senna. Ce sera une première pour celui qui a terminé à la troisième place du championnat GP2 en 2009. Il sera associé à l'Allemand Timo Glock qui trouve un baquet après le retrait de Toyota. Virgin a depuis remanié son équipe dirigeante, intronisant John Booth, le fondateur de Manor, à la place d'Alex Tai, parti vers d'autres horizons.



Sauber


Kamui Kobayashi (J)
À déterminer
Quel sympathique retour que celui de Peter Sauber. Et quelle jolie culbute aussi. Après avoir vendu son écurie à BMW, il la récupère comme neuve. Le Suisse allemand n'a pas encore choisi ses deux pilotes mais il affirme qu'il marchera au mélange : un jeune, le très intéressant Kamui Kobayashi, épatant en fin de saison dernière au pied levé chez Toyota, allié à un pilote expérimenté. Les noms ne manquent pas : De la Rosa, Fisichella, Baguette, Ralf Schumacher. Mais ce ne sera pas Nick Heidfeld, qui pourrait se retrouver sans volant après avoir couru toutes les saisons des années 2000.
Revenir en haut Aller en bas
Chris Jericho

avatar

Messages : 2824
Date d'inscription : 03/03/2009
Age : 31

MessageSujet: Re: Écurie par écurie, qui pilote où en 2010   Dim 17 Jan - 19:29

La saison s'annonce vraiment palpitante avec la lutte en McLaren, Brawn Mercedes, Red Bull et Ferrari. Je mise une petite pièce sur Ferrari ainsi que sur Vettel. J'aimerais bien voir un bon Schumacher également, mais c'est l'inconnu quant à ses performances.
Revenir en haut Aller en bas
 
Écurie par écurie, qui pilote où en 2010
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LEO de l'écurie de Tine à l'élevage des Noës 24/09/2011
» Cafard du fond de l'écurie
» Une vision éthologique moderne des vices d’écurie
» Aménagement écurie! à la recherche
» L'écurie de Vilex sous la neige

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
National Championship Wrestling :: Discussion-
Sauter vers: