National Championship Wrestling

Fédération de Catch à Speech
 
FAQAccueilCalendrierRechercherMembresS'enregistrerConnexionGroupes

Partagez | 
 

 Review Wrestle Kingdom III

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Scott Hall
Chairman
Chairman
avatar

Messages : 5843
Date d'inscription : 22/02/2009
Age : 29

MessageSujet: Review Wrestle Kingdom III   Jeu 27 Aoû - 23:20

New Japan Pro Wrestling : Wrestle Kingdom III (2009)


J’avais promis à Lilisa une petite review de ce show, et je tiens à dire que au vue de la carte, j’ai pas hésité à dire oui, mais je crois qu’on va vraiment voir si le jeu en valait la chandelle.


Wrestle Kingdom Grand Opening VIENTO DORADO Mistico, Ryusuke Taguchi & Prince Devitt vs. Averno, Jado & Gedo:

Le combat débute avec Mistico & Averno, et les deux Luchadores entame le combat, avec Mistico qui sort un bras à la volée, mais on arrive rapidement au sol, entre les deux hommes, dans le parfait style Lucha Libre. Mais Mistico reprend rapidement de la hauteur avec un Hurracanrana, porté à la perfection, et qui envoie son adversaire en dehors du ring, pour qu’il enchaine avec un Sligshot Crossbody. Mistico est chaud, Averno est malmené, et il change, avec Jado, alors que Mistico change avec Tagushi. Il prend direct l’avantage avec des Dropkick dans la face, et enchaine avec un Enzugueri, et un autre Dropkick, qui vire Jado du ring. Gedo fait son entrée, et Prince Devitt aussi. L’européen est en forme, il domine bien Gedo, avec tout d’abord un « Pelé Kick » et il enchaine avec un Rundhouse Kick, qui porter au crane de son adversaire, que rien que d’entendre claqué, on en a mal pour Gedo. Il veut enchainer mais ses prend une droite dan la face par Gedo, et il chute. Gedo porte un bon enchainement Jawbreaker-DDT, puis le tombé, mais dégagement et Jado prend le relai. Il domine Prince Devitt, puis change avec Averno. Qui porte une puissante PowerBomb, mais dégagement de Devitt. Les trois compères se mettent ensemble sur Prince Devitt, mais ce dernier les esquive tous les trois, porte un Double Dropkick sur Jado & Averno, et enchaine avec un Gutbuster sur Gedo. Il passe le relai à Mistico, qui porte un Double Diving Crossbody, puis esquive les coups, et porte un Dropkick sur Jado, avec l’aide involontaire de Averno. Il enchaine avec unRundhouse Kick sur Averno, puis Springboard Hurrracanrana, et il enchaien avec un Suicide Dive. Pendant ce temps ses deux collègues se font malmener, et il se retrouve seul avec Averno. Il reporte encore un Springboard Hurracanrana, puis Springboard Moonsault. Reour à l’action, avec cette fois-ci Tagushi, qui porte un Springboard Plancha sur Gedo, et Missile Dropkick de Devitt sur Jado. Retour in-ring, avec Mistico et Averno, qui porte une PowerBomb sur Mistico, puis s’en suit une série de Roll Up, entre les deux, et Mistico se jette dans les cordes, attrape Averno dans un Hurracanrana, et enchaine sa Mistica, pour l’abandon de Averno.

Note : ***1/2 ; Peut-être une note sévère, mais ça reste un bon match, mais un peu court, c’est sur, mais ça reste un bon match à voir un bon opening, quand meme.


Jushin Thunder Liger 20th Anniversary Match: Jushin Thunder Liger & Takuma Sano vs. Wataru Inoue & Koji Kanemoto:


Et le match commence alors avec Inoue qui ss’attaque à Liger. Il le met au sol, avec l’aide de Kanemoto, puis ils le relèvent, mais il s’en sort avec des atémis. Il se projette dans els cordes, mais Kanemoto le contre avec une Belly To Belly Overhead Suplex. Inoue attrape alors à son tour Liger, et lui porte une Suplex. Liger reprend l’avantage avec une Corner Clotheline, sur Inoue, puis c’est Sano qui prend le relai mais Inoue et Kanemoto reprenne l’avantage. On écrase la face de Sano, puis Kanemoto attrape Sano, le ramène au sol et passe le relai à Inoue, mais il se fait prendre dans un Arm Lock. Il le relève, et passe le relai à Jushin Liger. Ils le projettent et enchaine avec une Double Clotheline sur Inoue. Liger envoie Inoue dehors, Sano le remet sur le ring, et Jushin Liger porte uune Powerbomb, puis passe le relai à Sano. Les deux se donnent des coups, puis Inoue passe le relai à Kanemoto. Il se fait malmener, alors Inoue reprend la main, mais se mange un Middle Kick par Sano. Sano monte sur le turnbuckle, et enchaine avec une Double Stomp sur Inoue. Il remonte encore sur le turnbuckle, mais Inoue revient et porte une Superplex, sur Sano, tente le tombé, mais le parrtenaire de Liger se dégage. Inoue enchaine avec une série de Spear, puis passe le relai à Kanemoto, mais Liger entre en jeu. La Légende porte une Clotheline, puis on voit Sano portter une German Suplex. Sano enchaine avec un Suicide Dive sur Inoue, puis on retrouve Liger et Kanemoto sur le ring, avec Kanemoto qui porte un Ankle Lock, mais Liger s’en sort. Kanemoto enchaine avec un Moonsault, et le tombé, mais Liger se dégage. Sano revient, porte une Suplex sur Kanemoto, puis Liger fait de même, Sano vire Inoue du ring, puis Liger envoie Kanemoto sur le turnbuckle, et il porte une Superplex, pour la victoire.

Note : **1/2 ; Bon match, c’est sur, mais pas mal de ralentissement, mais c’est normal, il st agé, le Liger, plus tout jeune. Mais ça reste néanmoins, un bon match, c’est un bon anniversaire, pour sa carrière.


IWGP Jr. Heavyweight Tag Team Title: Yujiro & Tetsuya Naito (c) vs. Alex Shelley & Chris Sabin:

Le match commence avec d’un côté Yujiro, et de l’autre c’est Chris Sabin. Le contact se fait, et on attrape le bras de Sabin, et le remet au sol, mais Sabin se relève, avec un saut carpé, contre le Arm Lock, et met son adversaire au sol, qui se relève aussitôt et els deux hommes se font face. Le contact se refait, Headlock de Yujiro, puis projection et Shoulder Blocker, puis il se reprojette mais Sabin enchaine avec un Standing Dropkick, puis il passe le relai à Alex Shelley. Projection dans les cordes, Atomic Drop de Shelley, Dropkick dans la jambe de Sabin, Neckbreaker transformé en Muta Lock par Shelley et Dropkick dans la face par Sabin, avec le tombé de Shelley mais dégagement de Yujiro. Shelley relève son adversaire, mais se fait projeter dans les cordes, et il entre en collision avec Sabin, ce qui permet aux No Limits de faire le changement. Arm Drag de Yijiro, puis Dropkick de Naito, puis Leg Drop de Yujiro, et on enchaine avec une Standing Senton par Naito. C’est la réponse du berger à la bergère. Ils relèvent Shelley, mais contre de Shelley et Dropkick de Sabin, et els deux envoient les No Limits en dehors dui ring, mais Sabin le rejoint avec un Suicide Dive sur Naito. Shelley le reprend en main, avec des atémis, puis passe le relai à Sabin. Double Kick, devant-derrière, par les MCMG, puis Sabin reprend en main, avec un Kick dans le dos et le tombé, mais il se dégage. Il passe lerelai à Shelley, puis enchaine avec un Splash dans le coin, le met au sol et dexcente du genou dans la face. Shelley redonne la main à Chris, Shelley le met au sol, descente du coude de Sabin, Shelley le bloque, Sabin enchaine un Bulldog. Naito passe déciddement un salle quart d’heure, mais à noter que Alex Shelley saigne du nez. Prise de soumission de la part de Chris Sabin, lui bloquant les bras, et lui contortionnant le corps (aucune idée du nom de la prise, j’aimerais bien la connaitre, car wouha !), et il le ramène au sol comme ça. Sabin repasse le relai à Shelley, mais il se fait contré par Naito, avec un coup de coude, puis il Crossbody, et il passe le relai à Yujiro, qui enchaine avec un Powerslam sur Sabin, avant de rretourner s’occuper d’Alex Shelley, lui portant à lui aussi un simple Powerslam,puis un Running Powerslam. Yujiro veut en finir, mais Shelley le contre avec un petit paquet, qui n’aboutie pas. Yujiro revient dans le match avec une Belly To Belly Suplex. Il veut en finir, attrape Shelley, mais il contre avec un Backslide, malheureusement sans succès. Alex Shelley se projette dans les cordes, mais Clotheline de Yujiro, puis les deux passent le relai. Sabin enchaine Naito, avec un Enzugueri, puis lui saute dessus, mais contre de Naito avec un Powerslam. Il enchaine avec un Dropkick sur Sabin, avec l’aide de Yujiro. Il monte sur le turnbuckle ; et enchaine avec un Missle Dropkick, mais ne parvient pas à l’emporter. Les No Limits soulèvent Sabin, mais sauvetage de Shelley. Yujiro n’apprécie pas l’intervention, et porte un Side Slam sur Shelley, mais venu de nul par Sabin arrive et porte un Springboard Tornado DDT sur Yujiro. Il attrape maintenant Naito, et le projette, mais Clotheline à la volée de Naito, qui met ensuite Sabin au sol et veut enchaine avec un Diving Moonsault, mais Shelley le contre. Les No Limitss reprennent le fil avec une Belly To Belly Suplex sur Shelley. Naito tente alors un Corscrew Moonsault sur Sabin mais esquive de l’americain. Les MCMG portent alors un Double Superkick sur Naito, mais il se dégage. Ils portent alors leur Made In Detroit pour la victoire !

Note : ****3/4 Rien d ‘autre a dire, j’ai vraiment été à fond dans ce match, il était superbe, et voir les MCMG en Team est toujours un régale. Du tout bon.


IWGP Jr. Heavyweight Title: Low Ki (c) vs. Tiger Mask

Et le match commence et tout de suite, Low Ki met un Dropkick à Tiger Mask ! Il enchaine avec son Ki Krusher, mais Tiger Mask se relève !!! Incroyable ! Ca commence vraiment très fort ! Low Ki met alors son adversaire en dehors du ring, le projette puis enchaine avec un Dropkick, droit sur Tiger Mask, qui atterrit dans les barrières. Low Ki le relève, puis ils vont sur la rampe ! Low Ki tente de porter encore son Ki Krusher, mais Tiger Mask contre avec son Tomstone Piledriver sur la rampe ! Mais c’est pas possible, ça fait 3 minutes que c’est commencer, et, ils y vont à coup de finishers, ils veulent vraiment se détruire ces deux-là. Low Ki ne passe pas loin de se faire décompter, il revient à 19, et une fois sur le ring, Tiger Mask reprend le dessus avec des coup de pied et des Rundhouse Kick. Il le projette, Middle Kick, puis Rundhouse Kick, et le projette maus Low Ki porte son Springboard Rundhouse Kick, pour contré. Il enchaine avec une Suplex, et le tombé, mais dégagement de Tiger Mask. Low Ki lui met ensuite des coups de pied dans le torse, puis il veut enchaine avec une Corner Clotheline, mais esquive, de Tiger, qui enchaine avec des coup de pied, et un Rolling Heel Kick, dans Low Ki, qui était dans le coin. Low Ki tombe du ring, Tiger Mask monte sur le turnbuckle, et porte un Diving Crossbody sur Low Ki, en dehors du ring. Ils retournent sur le ring, mais Low Ki reprend l’avantage, avec un Enzugueri, dans le coin. Il enchaine avec une Back Suplex ? transormée en Facebuster, mais dégagement de Tiger Mask. Il tente d’enchainer le Guetto Stomp, mais contre de Tiger Mask. Il enchaine avec une Superplex, mais Low Ki contre et le pousse en bas. Il porte son Guetto Stomp, mais incroyable, Tiger Mask se relève. Low Ki s’énerve, il porte maintenant un Dragon Sleeper, mais le Tiger s’en sort, tente un Crossface Chickenwing, puis enchaine avec puis enchaine avec une Suplex, mais dégagement ensuite de Low Ki. Il porte ensuite sa Tiger Suplex, mais Low Ki s’en sort. Il enchaine avec la Destroy Suplex, et remporte le match !

Note : **** ½ Un excellant match, j’étais à fond dedans, y’a de la psychologie, une bonne histoire derrière, et en plus, y’a de l’intensité tous le long. Les deux se donnent à deux cents pour cent, vraiment un grand match à voir, l’un des meilleurs que j’ai vu du Tiger Mask, avec bien sur celui face à Mistico.


Fighting Holdings Competition: Riki Choshu & Masahiro Chono & Kurt Angle & Kevin Nash vs. Giant Bernard & Takashi Iizuka & Tomohiro Ishii & Karl Anderson:

Et le combat commence avec Giant Bernard et Kevin Nash, les deux Big Men du lot. Petit échange de droite puis Shoulder Blocker de Bernard mais Nash ne bouge pas et il reprend même l’avantage, avec ses coups de genou dans le ventre. Il fait une intervention de Anderson pour que Bernard reprenne l’avantage (ce qui est rare, quand même, faut le souligner) et il passe le relai à Iizuka (mon Yakuza \o/), qui se fait calmer. Nash passe le relai à Chono, Sidewalk Slam, et Chono porte un Shining Kenka Kick, puis monte sur le turnbuckle et Diving Shoulder Blocker. Mais Iizuka reprend l’avantage, et l’emmène dans le coin des vilains pas beaux. Il passe le relai à Ishii, mais lui aussi se fait avoir par un changement avec Choshu. Lui, par contre, ne fait pas long feu, on l’emmène côté heel, et on passe le relai à Karl Anderson, qui lui se fait un peu avoir, une fois à terre, et on passe le relai à Chono. Atomic Drop de Chono, et relai fait à Kurt Angle. Souplesse de Angle, pis tentative de Crossface Chickenwing, mais Anderson chope les câbles. Choshu reprend la main, mais se fait illico remettre du mauvais côté et Giant Bernard entre en jeu. Body Slam, puis enchaine avec un Sligshot Splash, et le tombé, mais Choshu s’en relève (ce qui m’a plutôt étonné). Iizuka reprend la main, et assène des droites son adversaire, puis ça devient le bordel, tout le monde entre sur le ring, petit phase de Brawl, mais Choshu s’en sort bien. Giant Bernard intervient, mais se fait virer par Nash. Et voilà Kurt Angle qui monte sur le ring, et qui distribue à chacun ses German Suplex, puis Choshu place Iizuka dans un Cloverleaf, Chono place Iishi dans le STF, et Kurt Angle, avec son Ankle Lock, fait abandonner Karl Anderson !

Note : **1/2 c’est toujours plaisant de voir autant de monde sur un ring, mais le match aurait pu être un peu mieux construit et plus long, mais néanmoins c’est plutôt sympathique comme match, avec de bonnes phases.





Revenir en haut Aller en bas
http://ncw-federation.forumactif.com
Scott Hall
Chairman
Chairman
avatar

Messages : 5843
Date d'inscription : 22/02/2009
Age : 29

MessageSujet: Re: Review Wrestle Kingdom III   Jeu 27 Aoû - 23:23


World Heavy Title: Yuji Nagata (C) vs. Masato Tanaka:


Et le match commence avec des coups de poing, puis des coups de pied, puis coup de genou à la vole dans le ventre, enfin, bref, tout ce qu’il faut pour faire comprendre à Tanaka que ce ne sera pas une partie de plaisir. Tanaka s’en sort, et une fois en dehors du ring, Tanaka lui porte une Souplesse. Il va même enchainer avec des coups de chaises dans la face, dans le pure style de Masato Tanaka. Tanaka continue d’affaiblir son adversaire avec des coups dans le turnbukcle, puis on le remet sur le ring. On enchaine avec une projection, puis souplesse, et le tombé, mais dégagement de Nagata. Voilà, 3 minutes que le match est commencé, et comme d’habitude, Yugi Nagata saigne. C’est un peu le Nature Boy de la New Japan, il s’ouvre facilement, le pauvre. Mais ce n’est pas parce qu’il saigne qu’il se laisse faire, il tente de réagir, mais bon, Tanaka domine bien le match et une Clotheline de sa part le prouve. Il tente de se projeter sur Nagata, mais esquive du Champion de la Zero1, qui enchaine avec des droites dans la face. Il porte ensuite un Shinning Wizard, qui a claqué d’une violence, qu’on est obligé d’avoir mal pour Tanaka. Il enchaine avec une Superplex, et tente le tombé, mais Masato Tanaka se dégage. Maintenant ce sont les deux qui saignent, mais il s’enchainent des droites dans le visage, aucun ne veut lacher, puis Nagata porte un Big Boot, mais Tanaka portera une Clotheline, et les deux hommes sont au sol. Ils se relèvent, et les droites se remettent à pleuvoir, puis Nagata pose Tanaka sur les cordes, et enchaine avec un Corscrew Swingning Neckbreaker, parfaitement porté par le champion. Il porte ensuite une Back Suplex, mais esquive de Tanaka, qui le met au sol, et qui enchaine avec une descente du coude. Il porte ensuite une Clotheline, puis un JawBreaker, mais Nagata se relève toujours. Tanaka porte ensuite une Super Back Suplex, et le tombé, mais encore un dégagement de Nagata. Il porte alors son Sliding D, mais au moment du tombé, Nagata se relève encore, et lui attrape le bras, par surprise, pour son terrible Arm Bar. Malheureusement pour lui Tanaka attrape les cordes. Nagata enchaine avec une Back Suplex et le tombé, mais dégagement de Masato Tanaka. Il en porte une autre, puis une troisième avec le tombé, et victoire pour la conservation de Yugi Nagata.

Note : **1/2 J’ai trouvé ce match bien, il y a de l’intensité, ça ne lache rien, et techniquement, c’est je trouve le meilleur match de cette année, que j’ai vu de Nagata. Il mérite vraiment sa ceinture, mais Masato Tanaka reste quand même un grand challenger et un grand champion. Très bon match, je trouve, très bien pour la Zero1.


New Japan vs. NOAH Battle Tendencies: Manabu Nakanishi vs. Jun Akiyama

Le combat commence donc et la première chose que fait Akiyama, c’est envoyer des coups de genou dans le ventre de Manabu, pour le virer du ring. L’homme de la NJPW revient sur le ring, et reprend l’avantage sur Akiyama, mais il se fait contre, et Akiyama tente de porter un Big Boot, mais Manabu ne bouge pas. Akiyama revient, mais Manabu lui porte un Polish Hammer, qui couche Akiyama. Akiyama vire Manabu du ring, le suit et enchaine avec un DDT à l’extérieur du ring. Akiyama place alors son adversaire sur le rebord, et il enchaine avec une descente du genou sur la nuque. Il retente mais contre de Manabu qui le place au même endroit, et porte une descente du coude sur Akiyama. Il remonte alors sur le ring, et il porte une Slighsot Crossbody sur son adversaire. Il le remet sur le ring, monte sur le turnbuckle, et il enchaine avec un Missile Dropkick. Il attrape ensuite son adversaire, et enchaine avec un Headlock. Il tente de faire plier son adversaire, qui résiste comme il peut. Manabu enchaine avec des coups de pied dans le torse, mais Akiyama revient dans le combat. Ils se donnent des droites chacun leur tour, puis Manabu reprend l’avantage. Il domine bien son adversaire, qui a vraiment du mal face à la puissance de Manabu, qui réussit à reprendre l’ascendant et qui enchaine avec une Wrist Clutch Exploder Suplex, et le tombé, mais Manabu se dégage. Il relève Manabu, mais il se fait ramener au sol, d’une façon très puissante. Manabu enchaine avec une puissante Short Arm Clotheline, qui sèche Akiyama. Il le projette dans le coin, et en porte une autre, suivit d’une Suplex et d’une descente du genou, et le tombé, mais dégagement. Il enchaine avec une Released German Suplex, avec le tombé, mais Akiyama se relève encore. Il monte sur le turnbuckle, mais Akiyama le contre avec une Super Wrist Clutch Exploder Suplex. Il le relève, mais contre de Manabu, avec un Torture Rack. Akiyama ne lache rien, et il contre avec un Superbe DDT. Il enchaine avec une Wrist Clutch Exploder Suplex, comme il peut, et le tombé, mais dégagement encore de Manabu. Il se projette et porte un Jumping Knee, mais toujours un Manabu qui se relève. Il reporte une autre Wrist Clutch Exploder Suplex, et tente le tombé, pour la victoire finale.

***3/4 Plutôt impressionné par les deux hommes, un très bon combat, début de match non stop action, et ça s’en suit presque tout le long du combat. Pas mal de bonnes phases, mais une grosse répétition des mouvements, alors qu’ils sont capables de beaucoup plus, mais ça reste néanmoins un bon match.



IWGP Tag Team Title : Togi Makabe & Toru Yano (c) vs. “Team 3D” Brother Ray & Brother Devon:


Et le match commence avec Devon d’un côté et Yano de l’autre. Prise de contact qui s’effectue, mais les deux vont respectivement dans les coins, en se poussant. Yano reprend l’avantage, projette son adversaire, mais Devon revient avec un Flying Shoulder Blocker. Il relève son adversaire, qui le contre, et Makabe vient à la rescousse pour porter une Suplex. Il relève encore Devon, mais une nouvelle fois, Flying Shoulder Blocker de la part de Devon, puis il passe le relai à Ray, puis l’envoie ensemble au sol. Brother Ray prend le contrôle des opérations, il se moque un epu de son adversaire, puis il enchaine avec un Shoulder Blocker, mais Makabe, c’est le genre Bad Boy, qui n’aime pas se faire brasser. Il se rebiffe, mais German Suplex de Ray. Makabe se relève, et porte une Clotheline, puis il monte sur le turnbuckle, mais Ray revient vers lui et porte une Superplex… suivit par une Headbutt de Devon. Le membre des Team 3D se projette dans les cordes, mais se mange un Kendo Stick dans le dos. Makabe s’en sait et en met un coup sur la face de Ray et ils enchainent, en envoyant Devon hors du ring, et en lui portant un Piledriver droit sur la chaise de Yano. Makabe se saisit d’un couvercle de poubelle, pendant que Yano met des coups de Kendo Stick sur Devon, et Makabe frappe Ray. On remet Devon sur le ring, et on le frappe à grand coup de couvercle de poubelle. Yano va en mettre un à Ray, qui encourager son partenaire, puis on retourne vers Devon, mais ce dernier finit par s’en sortir avec une Suplex sur Makabe. Devon reprend l’avantage avec des droites, mais se fait contré par Makabe avec un coche pied, puis Yano lui envoie une chaise dans la tronche. Yano entre sur le ring, Devon s’est mis à saigner, et on étrangle le membre des Team 3D. Makabe revient sur le ring, et continue de frapper ce pauvre Devon, le mettant même à terre. Makabe envoie Devon dans un coin exposé, et continue de se faire malmener mais Ray entre sur le ring, et fait le ménage, pour encourager son partenaire. Les membres du Great Bash Heel reprennent encore le dessus sur Devon, mais il esquive un Splash, contre le turnbuckle, et enchaine avec une Flying Shoulder Blocker sur Makabe. Ray encourage Devon à se relever, il réussit et fait le changement avec Ray qui envoie des droites à Yano et à Makabe. Il leur porte chacun un Back Body Drop, puisles met tous les deux au coin, et enchaine avec un Corner Splash. Il attrape ensuite Makabe et lui porte un One Arm Side Slam (Rock Bottom, pour donner un ordre d’idée), et tente le tombé, mais dégagement de la part de Makabe. Yano intervient, mais il se mange une Full Nelson, et le seul moyen de s’en sortir, c’est un Low Blow de Makabe. Ils prennent chacun une poubelle et en mettent des coups sur Ray, mais il ne semble rien sentir au début. Ils continuent, Ray vacille, puis ils se projettent, mais Back Body Drop de Brother Ray. Ils continuent avec des combinaisons ensemble, puis Ray attrape Makabe, avec Devon, mais feinte de la part de Makabe, qui porte une Spear sur Devon. Ray dégage Yano, qui venait intervenir, du ring, et il envoie un coup de couvercle de poubelle dans la face de Makabe. Il le met au sol, Devon est sur le turnbuckle, et ils font leur WassUp. Ray dit alors à Devon d’aller chercher une table mais intervention des Champion par équipe. Ils portent alors un Double Flapjack sur Ray, directement sur la table. Les méchants replacent alors une nouvelle table, mais Devon intervient. On place quand même Devon sur la table, puis Makabe monte sur le turnbuckle, mais Ray intervient, et il contre Makabe. Devon se lève, place la table a proximité, et Ray porte sa Powerbomb sur la table, sur Makabe, puis enchaine avec un Splash, mais Makabe se dégage. Les 3D se projettent dans les cordes, mais Yano retient le pied de Ray, et Makabe porte un Powerslam sur Devon, avec le tombé, mais il se dégage. Makabe sort sa chaine, la place sur son bras et veut en donner un coup sur Devon, mais esquive et c’est Yano qui se la mange. Devon contre avec un petit paquet, mais Makabe lui donne un coup de chaine. Il relève son adversaire, mais Devon le projette dans els cordes, et Ray arrive pour qu’ils portent le 3D, qui leur offre un tombé victorieux.

Note : ** Sévère, ouais, mais je n’ai pas vraiment accroché avec ce match qui est plus Hardcore que catchèsque, en fait. Très peu de prise, mais aussi des phases pas trop réalistes, qui entachent le match. Je préfère nettement, leurs affrontements, avec Beer Money, pour tout avouer.


New Japan vs. NOAH Battle Tendencies : Shinsuke Nakamura & Hirooki Goto vs. Mitsuharu Misawa & Takashi Sugiura:

Et le combat commence avec d’un côté Goto, et de l’autre Suguira. Et les deux hommes se donnent des droites à tour de rôle, se font reculer comme ils peuvent, puis Suguira enchaine avec une Belly To Belly Overhead Suplex, mais Goto se remet vite debout, le vire du ring, frappe Misawa, puis enchaine avec en Diving Senton (avec la nuque qui heurte le rebord, Ouch) sur Suguira. Retour sur le ring, changement avec Nakamura, mais il y va tranquille et laisse Suguira faire le changement avec le Légendaire Misawa. Le contact se fait, et Misawa le ramène au sol, et commence à travailler sur la jambe de son adversaire, qui réagit en mettant Misawa au sol, et en le bloquant de tout mouvement. Misawa attrape les cordes, il s’en sort, puis on refait le contact, et on s’essaie à une épreuve de force, mais Nakamura va réagir avec un Dropkick. On se remet debout, on se remet à une grosse série de droite, et finalement Misawa met son adversaire au sol de cette manière, et enchaine avec un Headlock. Changement avec Suguira, qui met au sol Nakamura. Headlock, mais Goto, qui s’énerve dans son coin, vient briser la prise, mais se prend une droite par Suguira. Ce dernier met Nakamura dans le coin, mais le changement avec Misawa, Nakamura réagit, mais Misawa le calme. Il se remette à se donner mutuelllement des coups, mais d’un coup de pied, Nakamura met Misawa au sol, et passe le relai à Goto. Suguira essaie d’aider la Légende, mais Goto se les fait tous les deux, et Goto enchaine avec son Diving Elbow Drop sur Misawa, avec le tombé, mais dégageement. Misawa veut réagir, avec une German Suplex, mais contre et Back Suplex de Goto, puis German Supelx, avec le tombé, mais dégagement. Misawa réagit en se relevant et met à terre Goto, puis passe le relai à Suguira, qui porte une Suplex sur Goto. Il enchaine avec un bélier, puis Back Body Drop, mais encore un dégagement. Goto va revenir avec une puissante Clotheline, puis il passe le relai à Nakamura, qui porte une Bridging Belly To Back Suplex. Il tente un tombé, mais Suguira se dégage. Misawa vient aider Suguira, ils mettent Nakamura au sol, Misawa enchaine avec un Diving Splash, et Suguira porte un Ankle Lock, à la suite sur l’homme au slip rouge. Misawa empêche Goto d’intervenir, mais pendant ce temps, Nakamura n’abandonne pas, il tient bon, et il finit, par ses propres moyen à attraper la cordes, mais Suguira enchaine avec une German Suplex, puis se relève et Dragon Suplex, avec le tombé, mais dégagement de Nakamura. Il tente un Olympic Slam, mais contre de Nakamura, qui le lance sur Goto, qui lui porte une Suplex Side Slam. Goto va ensuite de faire calmer par Misawa, qui lui porte un PowerSlam, mais Nakamura s’attaque à la Légende avec un Death Valley Driver. Nakamura retourne vers Suguira, s’en suit une série de droite, mais il met au sol l’homme de la NJPW. Suguira porte ensuite son finisher, l’Olympic Slam, et tente le tombé, mais à la surprise de tous, Nakamura se dégage, puis enchaine avec un Arm Bar, qui fait abandonner Suguira.

Note : ***1/2 ; Un bon match, franchement, de l’action de partout, c’est très interessant de voir comme match, et puis il y a Misawa, ça fait toujours plaisir. J’aime beaucoup Goto, Nakamura est très bon aussi, et Suguira a beaucoup de talent aussi, bref, un match très agréable.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://ncw-federation.forumactif.com
Scott Hall
Chairman
Chairman
avatar

Messages : 5843
Date d'inscription : 22/02/2009
Age : 29

MessageSujet: Re: Review Wrestle Kingdom III   Jeu 27 Aoû - 23:24


IWGP Heavyweight Title: Hiroshi Tanahashi vs Keiji Muto:

Et le combat commence, ils se jaugent, et le contact se fait doucement, mais Muto met rapidement son adversaire au sol. Il essaie de l’y garder, mais Tanahashi se sort de là. Tanahashi retourne à l’offensive mais le Champion le ramène encore au sol, et s’en suit une suite d’échange de prise de contrôle, toujours au sol, c’est plutôt technique, d’un côté comme de l’autre. Tanahashi tente un Arm Bar, mais Muto contre et lui attrape la jambe. Tanahashi reprend le contrôle avec un Headlock, et finalement, ils se lèvent et ils se foncent dessus et tombent ensemble, mais Tanahashi enchaine avec une clé, portée avec les jambes, sur la tête de son adversaire. Muto finit quand même par s’en sortir, mais Tanahashi montre au champion, qu’il peut lui aussi jouer à ce jeu-là. Tanahashi reprend le contrôle, projetant son adversaire au sol, et travaillant sur sa jambe gauche. Il tente une soumission sur cette jambe, mais Muto résiste bien, et après ses tortiller comme un asticot, il attrape la corde. Tanahashi continue de travailler sur cette jambe endolorie, dans son style toujours aussi minutieux. Tanahashi relève son adversaire et enchaine avec des manchette à l’européenne, mais Muto revient avec des coups de coude dans la face, puis il met au sol Tanahash, et porte une descente du coude, mais Tanahashi reprend vite le contrôle. Il tire la jambve de Muto dans le coin, et l’envoie contre le turnbuckle, pour toujours la travailler, mais Muto revient et projette Tanahashi au sol. Muto l’envoie en dehors du ring, puis il enchaine avec un Shinning Wizard. Il continue à le frapper, hors ring, puis il remonte sur le ring, et attend le décompte mais Tanahashi revient. Muto continue de travailler sur la jambe de son adversaire comme lui-même l’avait fait face au champion. On remet encore sonadversaire au sol, en travaillant sur la jambe, et Muto enchaine avec un Figure Four Leglock. Il veut faire plier Tanahashi, mais le challenger ne lache rien. Il se traine jusqu’aux cordes, et les attrape. Muto continue de travailler sur la jambe, mais une fois les deux hommes debout, ils se mettent à se donner des droites, puis enchainent les dropkick dans les jambes blessées, mais finalement c’est Muto qui mettra son adversaire au sol, avant d’enchainer avec une descente du genou sur la papate endolorie. Il reporte un FFLL dans l’espoir de faire cette fois-ci lacher son challenger, mais encore une fois, au bout d’une bonne minute de souffrance, Tanahashi atteint les cordes. Muto enchaine avec un Missile Dropkick dans la jambe, puis veut le remetre au sol, mais Tanahashi tente une German Suplex. Il n’arrive pas à soulever son adversaire, mais il le fait chuter avec un coup dans le tibia. Il lui porte un Body Slam, puis il enchaine avec une Rolling Senton, puis le tombé mais Muto se dégage. Il le place au coin, porte un European Uppercut, le projette mais c’est contré par Muto, qui le met dans le coin opposé et enchaine avec un Shinning Wizard. Il ramène son adversaire encore au sol, enchaine avec deux Shinning Wizard consécutifs, puis le troisième, mais lui, il est contré, et Tanahashi enchaine avec un Texas Cloverleaf. Il n’arrive pas à le faire abandonner, mais qu’importe, il enchaine avec des descentes du genou, puis une descente du coude, et il attend que Muto soit debout, pour enchaine un Spinning Headlock Sitout Lariat, et enchaine le tombé, mais dégagement de Muto. Il veut enchainer avec une Dragon Suplex, puis change d’avis et porte une German Suplex, mais encore au final un dégagement de Muto. Il porte un Frog Splash, mais la chute est dure, et il se fait mal à son genou endolori. Muto se relève, et porte son Shinning Wizard, mais d’un dernier souffle, Tanahashi porte son Spinning Headlock, et les deux tombent. Tanahashi monte sur le turnbuckle, mais Muto le rejoint, et le projette de l’autre bout du ring. Il enchaine avec un Shinning Wizard, mais dégagement de Tanahashi, pour le tombé. Muto enchaine avec un Figure Four LegLock, et il semblerait que Tanahashi ne tiendra pas longtemps, mais pourtant, il résiste bien, le bougre. Il n’a plus de jambe, mais il tient encore. Il finit par attraper les cordes, et on doit casser la prise. Le public est à fond dedans, il semble adorer le spectacle, et il le montre (je voulais le souligner, quand même. Tanahashi se remet debout, et il enchaine avec un Hurracanrana, puis le tombé, mais dégagement de Muto, quand même surpris par la manœuvre. Il soulève ensuite son adversaire, et il enchaine, après avoir placer Muto sur les cordes, avec un Corscrew Neckbreaker, magnifique. Il attrape Muto, et il enchaine avec une German Suplex, mais Muto se dégage. Il enchaine avec une Dragon Suplex, mais au tombé, Muto se dégage encore Il met alors au sol Muto, et enchaine avec un Frog Splash, puis un autre, mais le second est esquivé Muto enchaine avec un Shinning Wizard, puis il monte sur le turnbuckle, et porte un Moonsault, mais esquive de Tanahashi, qui lui porte deux Frog Splash, pour la victoire, et le titre de nouveau IWGP Champion !

Note : **** Le match est vraiment très bon, super Main Event, et mention Spéciale au fait que le public soit vraiment à fond dedans, ce qui est extrêmement rare pour être souligner. Non pas que le public généralement dorme, mais de le voir autant dedans, au Japon, ça m’a impressionné. Les mouvements sont bons, Keiji Mutoh, pour son âge est encore très bien, et Tanahashi… bah, voilà, quoi ! Bravo, beau Main-Event !


Note Globale : ***1/2: Dans la globalité c’est un bon show, plaisant à voir, peut-être pas tous les matchs, mais le Main Event, le titre Junior, et le match des MCMG sont extra. Je conseille donc de voir, ou de revoir ce Show, pour els amateurs du genre.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://ncw-federation.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Review Wrestle Kingdom III   

Revenir en haut Aller en bas
 
Review Wrestle Kingdom III
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» NJPW Wrestle Kingdom X du 4/01/2016
» [Résultats] NJPW "Wrestle Kingdom VI" 4/01/2012
» Press review (revue de presse britanique)
» KTM 200XC-W 2013... un ptit review.
» Speed 4 review by Eddy Lansink

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
National Championship Wrestling :: Discussion :: Discussion Catch :: Review Show-
Sauter vers: